Le shiatsu, qu’est-ce que c’est ?

Le shiatsu est un art traditionnel de santé manuelle venu du Japon. Codifié au début du XXème siècle, il est la synthèse de nombreuses pratiques manuelles et énergétiques d’extrême orient.

Reconnu en 1955 par le ministère japonais de la santé comme médecine à part entière, il est apparu en France dans les années 70.

Sa pratique, très variable d’une école à l’autre, repose néanmoins sur un socle commun. Elle est constituée de pressions effectuées avec les doigts – essentiellement les pouces – ou les mains, d’étirements, de frottements, de pose tranquille des mains « à l’écoute ».

Cet art traditionnel de santé par toucher est fondé sur les principes de la médecine traditionnelle chinoise (MTC) qui postule que le QI (énergie vitale, prononcé Chi) circule dans notre corps au travers des canaux (Jing Luo) appelés aussi méridiens. Ces canaux ont des fonctions déterminées et sont reliés à nos organes. La libre circulation du Qi au sein des canaux, conditionne notre vitalité. L’idée est donc de restaurer cette libre et abondante circulation et ainsi de favoriser la meilleure santé physique, émotionnelle et mentale possible en fonction du potentiel propre à chacun.

Le shiatsu fait appel au potentiel de guérison de chacun.

Le Shiatsu s’inscrit dans le domaine de la prévention et du thérapeutique. En effet, en rétablissant une bonne circulation de l’énergie, il permet d’entretenir et de participer à retrouver une bonne santé physique, émotionnelle et mentale et est également très efficient pour soulager de nombreux maux, qu’ils soient aigues ou chroniques.

On appelle la personne qui reçoit le shiatsu « le receveur », et celle qui pratique « le praticien ».

En fonction des besoins du receveur, la pratique du shiatsu apportera détente, vitalité, calme mental, ancrage, fluidité, apaisement des émotions, …

Le shiatsu constitue un formidable outil d’accompagnement à condition, bien entendu, d’être réalisé par un(e) praticien(e) ayant reçu une transmission authentique, et véritablement engagé(e) sur la voie de la transformation.

Laisser un commentaire

Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :